Que pensent les salariés de leur trajet, et des propositions des employeurs pour réduire les impacts négatifs ?

#RSE , #Social , #grève , #emploi , #echange emploi , #malaise trajet domicile-travail , #reduction trajets domicile-travail , #mobilité géographique , #co-voiturage , #teletravail

Cette enquête a pour objectifs de :

  Mesurer la perception par les individus de l’impact sur eux du temps de trajet domicile-travail.

  Mesurer la perception & les attentes des employés vis-à-vis des solutions proposées par les employeurs, pour rendre leur conditions de trajet et de travail plus confortables.

  Evaluer plus spécifiquement la proposition par l’employeur de rapprochement travail-domicile .

Le terrain s'est déroulé du 3 au 4 décembre 2019, soit la veille de la grève générale du 5 décembre. Les résultats confirment les conclusions de la première vague de sondage de Mai 2018, et montrent une tendance à l'allongement de la durée des trajets domicile-travail et une aggravation des impacts perçus par les individus.
 
De plus en plus de personnes ont des trajets domicile-travail de plus de 40 mn soit plus d' 1H20 par jour aller et retour par (30% vs 20% en 2018 !)

19% des répondants déclarent «souffrir» très significativement de leur trajet. 

39 % des personnes qui ont des trajets >40 mn déclarent en souffrir "beaucoup + énormément)

Quand on leur pose la question des solutions proposées par les employeurs pour palier au problème des trajets trop longs, les individus répondent : 

Les horaires aménagés, le télétravail, les facilités de parking  sont proposés majoritairement (64%) par les employeurs. Même si le co-voiturage est proposé (15%), il n’est pas cité comme principale mesure d’amélioration des conditions de trajet et de travail, et encore moins dans le cas des individus qui ont des trajets longs >40mn (9% seulement)

Les espaces de co-working ne sont proposés que dans 1,7% des cas. 

Enfin a proposition de mobilité géographique (mutation) reste encore à développer pour une vraie réduction du trajet à la source. Elle n'est proposée que dans 5% des cas 

Pourtant 54 % des répondants apprécieraient que leur employeur leur propose de travailler sur un site proche de chez eux.

Les principaux bénéfices d'un rapprochement domicile- travail : 77 % des interrogés citent en premier lieu , Un équilibre vie professionnelle/vie privée et gain de temps pour soi , et 48% évoquent l'économie de frais de transport.

 JOBILX aide les entreprises à proposer à leurs salariés de rapprocher leur lieu de travail de leur domicile : 68 % des répondants pensent que c’est utile , 73% des personnes qui ont de longs trajets sont d’accord ! 

(base interrogée 203 individus /Région Ile de France et grandes agglomérations)