Trajets domicile-travail, le plan gouvernemental : des primes pour les salariés à la charge des entreprises à hauteur de 500 millions d'€!

#plan emploi , #malaise trajet domicile-travail , #rapprochement domicile travail , #Bien-etre au travail , #Transports , #santé et transport , #trajet domicile travail trop long , #RSE , #RH , #DRH , #transition ecologique , #ministere du travail , #ministere des transports

Décidément, on ne le dira pas assez , le trajet domicile-travail est au coeur des grands thèmes sociaux, économiques, environnementaux de l'actualité : les dernières mesures envisagées par le gouvernement portent à la charge des entreprises de compenser les salariés à hauteur de 500 millions d€ : une prime de 400 €annuels pour favoriser l'usage du co-voiturage, et de 200 € annuels pour les trajets longs en voiture : pas de quoi faire rêver les salariés, tout en alourdissant la note des entreprises.. et sans solutionner vraiment le problème du trajet. 

POUR LES QUELQUES 6 MILLIONS DE SALARIES QUI TRAVAILLENT DANS DES ENTREPRISES MULTI-ETABLISSEMENTS IL S'AGIT DE FAVORISER LA MOBILITE GEOGRAPHIQUE SANS FAIRE DEMENAGER LES EMPLOYES ! LA PERMUTATION DE LIEU D'EMPLOI EST UNE VRAIE SOLUTION ECONOMIQUE POUR LES ENTREPRISES ET LES SALARIÉS

Pour un gain de 30km de trajet ( Aller et Retour) , un salarié peut économiser 120 € par mois (soit plus de 1000€ par an) de frais d'essence et gagner au moins 1 heure par jour, de quoi réjouir toute la famille : une augmentation du pouvoir d'achat accompagnée d'une amélioration de la qualité de vie. 

Alors si le gouvernement prenait enfin en compte ce dispositif opportun de PERMUTATION DE LIEU D'EMPLOI à poste équivalent, proposé par les entreprises à leurs collaborateurs, libres de l'accepter ou non, en fonction de leur souhait personnel ? Une mesure gagnant- gagnant .. 

Comme le souligne Le JT de 20H de TF1 du 6 mai (voir Video), le trajet domicile-travail effectué en voiture est un des postes de dépenses les plus élevés des ménages. Et le prix de l'essence ne cesse d'augmenter grevant encore plus le budget des employés. Soyons clairs: ni le co-voiturage, ni l'amélioration des réseaux de transport en commun (trop chers pour la collectivité) ne sont des solutions suffisantes.

7 Français sur 10 utilisent leur voiture pour aller au travail et une bonne majorité n'a pas le choix .. 

Et si l'on ajoute les effets induits de trajets trop longs sur la charge actuelle des entreprises (stress, accidents de trajets, absentéisme et insécurité) le cout s'alourdit encore plus : 2,3 milliards d'€ . Et puis n'oublions pas le sujet de la transition écologique : les trajets domicile-travail représentent à eux seuls 12 millions de Tonnes CO2 soit 360 millions d'€