La voiture, reine des trajets domicile-travail : une étude de Alphabet France sur les trajets domicile-travail

#rapprocher , #rapprochement , #réduire , #réduction , #optimiser , #optimisation , #trajets , #domicile , #travail , #échange , #emploi , #poste , #équivalent , #même , #temps , #durée , #évaluer , #évaluation , #analyse , #opportunité , #déplacement , #professionnel , #voyages , #lieux , #mobilité , #pendulaire , # , #voiture , #auto , #covoiturage , #co-voiturage , #temps , #bilan , #carbone , #reclassement , # , #réaffectation , #redéploiement , #détecter , #détection , #environnement , #environnemental , #responsabilité , #RSE , #ressources , #humaines , #RH , #DRH , #qualité , #vie , #QVT , #empreinte , #carbone , #embouteillages , #bouchons , #salariés , #employés , #collaborateurs , #entreprise , #multi-site , #établissement , #application , #web , #permutation , #accident , #stress , #absentéisme

Alors que l’État planche sur les déplacements domicile-travail avec les partenaires sociaux et les collectivités locales, Alphabet France fait - de son côté - le point sur les trajets professionnels des collaborateurs. La voiture reste le mode de transport le plus utilisé dans l'Hexagone pour rejoindre le bureau.

Près de 9 Français sur 10 (87,2%) passent moins de 10 heures par semaine en déplacement dans le cadre du travail. Et quand exactement les salariés estiment-ils qu'un trajet devient long ? Selon le sondage d'Alphabet France réalise avec IFOP, la réponse est 30 min ou encore 38 km.
Sans grande surprise, 76% des 1001 actifs interrogés utilisent une voiture pour se rendre à leur entreprise. Pour la majorité des sondés, le recours à ce véhicule est une obligation. 33,3% reconnaissent opter pour ce mode de transport par confort et 15,7% indiquent que c'est pour faire des économies.
Les autres moyens pour aller au travail sont la marche à pied (44%), les transports en commun (27%) et le vélo/patinette (20%)

Les trajets professionnels sont loin d'être une sinécure. Plus de 4 Français sur 10 estiment qu'ils impactent leur qualité de vie au travail. Les principaux désagréments cités sont la perte de temps (57%), le stress lié à la fréquentation accrue (43%) et le manque de ponctualité (31%).

Bonne nouvelle : deux tiers des actifs interrogés peuvent bénéficier de solutions et/ou de services pour leurs déplacements par le biais de leur entreprise. Les sociétés proposent par exemple le remboursement total ou partiel des transports en commun, des places de stationnement deux-roues ou encore un véhicule de fonction. Ces services sont surtout plébiscités par les salariés par les économies et le confort qu'ils leur apportent.

© deplacementspros.com